Adresse
Téléphone
gif020621
Association spéléologique de Haute-Marne

CHIROPTERES

 Dans leurs terrains de jeu favoris, au cours de leurs aventures et péripéties, les spéléologues ne sont pas seuls sous la terre.
 
Les cavités souter-raines sont un lieu de prédilection pour les chauve-souris, qui selon les espèces, fréquentent ces sites tout au long de l'année  et plus partciulièrement durant la période hivernale, de octobre à avril environ .  
 
A cette époque , les spéléologues ... pardon, les chiroptères cherchent refuge dans des ambiances propices, au calme, à température et humidité adaptées et constantes.  Par leur métabolisme d'hibernation, ils réduisent leur activité et abaisssent leurs fonctions vitales (température, respiration, rythme cardiaque) . Les réserves de graisse accumulées vont leur permettre de subsister pendant la période. Mais tout dérangement, qui conduirait à les réveiller brutalement et à puiser dans les réserves, pourra être lourd de conséquence et conduire à une issue fatale .
  
Les chauve-souris sont donc en hiver des "colocataires" privilégiés des spéléologues, qui s'appliquent à cohabiter avec bienveillance, en respectant des principes fondamentaux dans  ce voisinage: éviter le bruit, les mouvements, la lumière ...
 
Les espèces les plus communément rencontrées dans notre région sont le Grand rhinolophe, le Petit rhinolophe, le Murin à moustaches, le Murin à oreilles échancrées, le Grand murin.
 
 

Comptage chiroptères Champagne Ardennes DU 11 JANVIER 2020

Comme chaque année, le Conservatoire des espaces Naturels de Champagne Ardenne sollicite les spéléologues pour participer aux comptages des chauves-souris. L'ASHM a participé au comptage du samedi 11 janvier 2020 à Chevillon .